Annulation de la séance du jeudi 12 avril 2018 du cycle de cinéma vietnamien : projection de 2 documentaires suivie d’un débat avec André Van In, responsable des Ateliers Varan au Viêtnam, à l’Université Paris Diderot (Paris 13e)

     

************************************************************

Message URGENT du 12/04/2018 d’Emmanuel Poisson de l’Université Paris (7) Diderot :

‘ URGENT :

La première séance de notre cycle de cinéma est malheureusement annulée en raison de la fermeture complète du bâtiment Halle aux Farines aujourd’hui, information qui vient de nous être communiquée. 

Mais ce n’est que partie remise. Nous devrions pouvoir programmer une nouvelle séance dans le courant du mois de mai.

Bien cordialement,

Emmanuel Poisson ‘

         

*************************************************************

Pour mémoire, l’annonce initiale avant cette annulation :

L’Université Paris Diderot et l’Inalco, en partenariat avec le ciné-club Yda, vous invitent à la première de leur cycle de cinéma vietnamien, jeudi 12 avril 2018 de 17h30 à 20h30 à Paris Diderot, Amphi 7C (Halle aux Farines). La projection sera suivie d’un débat avec André Van In, responsable des Ateliers Varan au Viêt Nam.

  • Rêves d’ouvrières (Giấc mơ là công nhân)

Documentaire vietnamien de Trần Phương Thảo,

Ateliers Varan, 2006, 52 mn, vostf.

Premier film (primé au festival du Cinéma du réel 2007) de Trần Phương Thảo, auteure (avec Swann Dubus) de Avec ou sans toi primé au festival de Marseille 2011) et de Finding Phong (Grand prix du festival Jean Rouch 2015).

Chaque matin de jeunes femmes de la campagne se pressent devant la zone industrielle japonaise de Hà Nội à la recherche d’un emploi stable. Elles préparent des dossiers d’embauche, passent des entretiens, essuient des refus. Devenir ouvrière est leur rêve. Entre fous rires et larmes, elles racontent leurs espoirs et désillusions, leur manque d’amour mais aussi leur exigence de dignité dans un Vietnam globalisé.

  • Le bonheur simple (Hạnh phúc giản đơn)

Documentaire vietnamien de Nguyễn Minh Kỳ, Ateliers Varan 2010, 32 mn, vostf.

Un jeune couple de pêcheurs a dû quitter la campagne et leurs enfants afin de poursuivre leur activité sur le fleuve Hàn à Đà Nẵng. Ils ne rentrent chez eux que rarement et brièvement.

AfficheYda-Paris7-Inalco-12.4.18

Pour plus d’informations :

CycleCineVN

Contact : emmanuel.poisson@univ-paris-diderot-fr

Yda : https://www.facebook.com/YDA-1530764113840508/

https://www.facebook.com/notes/yda/cycle-de-cinéma-vietnamien-les-ateliers-varan/1997393883844193/

http://www.ateliersvaran.com/

Autre film de Trần Phương Thảo encore à l’affiche en France : ‘Finding Phong’  http://wp.me/p5pQgJ-1QC

Lieu et Accès :

Cycle cinéma vietnamien à l’Université Paris 7 Diderot, Halle aux Farines, amphi 7C, 9 esplanade Pierre Vidal-Naquet 75013 Paris

Entrez par le ‘Hall C’ du bâtiment ‘Halle aux Farines’ ; le numéro 9  de l’esplanade Pierre Vidal-Naquet n’est pas facilement visible, alors que le hall C est bien indiqué.

https://universite.univ-paris-diderot.fr/structures/halle-aux-farines

https://universite.univ-paris-diderot.fr/file/7495/download?token=ojpbvN25

Recommandation : Afin d’éviter l’occupation du bâtiment Halle aux Farines par les étudiants grévistes, la présidence de Paris Diderot a mis en place un filtrage à l’entrée. Vous êtes priés d’utiliser l’entrée du 9 esplanade Pierre Vidal-Naquet, si possible à 17h20 au plus tard. Vous serez introduit par l’un des organisateurs de la séance. L’amphi 7C se situe au 2e étage.

Métro (L14)  / RER C / Tramway T3a, Avenue de France  / Bus 89, 62, 64, 325 : station ‘Bibliothèque François Mitterrand’

Parkings payants : – ‘Grands Moulins’ : 31, rue Thomas Mann + rue Marie-Andrée Lagroua Weill-Hallé (à côté du restaurant ‘Hippopotamus’) ; – ‘Monoprix Tolbiac’ (104 Avenue de France) : entrée parking rue Primo Lévi – ouvert de 9h à 21h 30

Concernant le cinéclub Yda :

Créé en juin 2008, Yda – contraction de ‘Yêu điện ảnh’ qui signifie : amour du cinéma –  est un ciné-club dédié au cinéma vietnamien dont les séances ont lieu à Paris au cinéma La Clef. Y sont présentés des films qui ne sont pas disponibles en France car non distribués, ou bien qui sont difficilement accessibles même au Vietnam car non projetés ou tout simplement interdits de diffusion. Yda y apporte une valeur ajoutée en sous-titrant les films en français, et en accompagnant les projections d’un débat, si possible en présence de l’auteur de l’œuvre. En neuf ans d’activités et 56 séances, le ciné-club a présenté 128 films dont 29 fictions longs métrages, 51 fictions courts métrages et 48 documentaires.

Yda est aussi partenaire de diverses manifestations du cinéma vietnamien en France, à la Cinémathèque française, au Festival international du film de femmes de Créteil, au Mardi des réalisateurs du cinéma La Pléiade de Cachan, aux sections de vietnamien de l’Inalco et de l’Université Paris 7 – Diderot, au festival du film court en ligne YxineFF… Yda a accueilli les cinéastes Dang Nhat Minh, Viet Linh, Vinh Son,  Ho Quang Minh, Nguyen-Vo Nguyen-Minh, Siu Pham et Jean-Luc Mello, Phan Dang Di, Nguyen Hoang Diep, Nguyen Trinh Thi, Doan Hong Le, Nguyen Thi Tham, Le Bao ainsi que Tran Anh Hung, Lam Le, Philippe Rostan, Marie-Christine Courtès, Hubert Niogret, Marcus Vu Manh Cuong…

Le ciné-club Yda est administré par l’association VIFRAC, 69 rue Dunois, 75013 Paris, courriel : cineclub.yda@gmail.com

YDA A LA RECHERCHE DE… :

A la suite de la fermeture du cinéma mais également du centre culturel La Clef, qui nous a accueillis durant 9 ans, le ciné-club Yda est à la recherche d’un autre lieu où il pourrait poursuivre son activité associative.

Nous prospectons actuellement dans deux directions :

–          Une salle de cinéma municipale ou un centre culturel disposant d’une salle de projection de 100 places environ et pratiquant un tarif de location associatif. Un tel lieu devrait évidemment être compatible avec l’indépendance du ciné-club quant au choix des films et des débats.

–          Un cinéma commercial ou Art et essai proposant une salle d’environ 100 places et pratiquant un tarif de location raisonnable. Cette option nécessiterait que le ciné-club obtienne par ailleurs un soutien financier qui peut prendre différentes modalités et que nous estimons de l’ordre de 1500 euros pour six projections-débats par an.

Dans la prospection de ces deux options, le ciné-club Yda compte sur votre aide amicale. Nous sommes preneurs des propositions et contacts que vous voudriez bien nous adresser à cineclub.yda@gmail.com ou bien directement à Tran Hai Hac, 69 rue Dunois, 75013 Paris, courriel: tranhac@gmail.com

Merci de votre fidélité, et rendez-vous à notre prochaine projection-débat que nous espérons annoncer le plus tôt possible.

Ciné-club Yda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *