Exposition ‘Sérénité bouddhique’ de l’artiste Rémy Gastambide (Nguyễn Bác Ái) prolongée jusqu’au 31 octobre 2015 – galerie Impressions, Paris 3e

AfficheSansDatePortraiTexte

Prolongation 31 octobre 2015

GalerieImpressionsOuverture

Né le 1er janvier 1969, à Saïgon (Sud Vietnam), Rémy Bác Ái a été adopté par un couple franco-suisse, les Gastambide, et élevé à Reims. Après des études supérieures de dessin académique et d’illustration à Paris puis à Londres, Rémy s’est tourné vers la photographie de reportage. Et ceci, en hommage aux images de la guerre du Vietnam qu’il a découvertes à son adolescence. Au cours de ses « voyages/ retour aux sources » au Vietnam, puis aux USA, depuis 1991, Rémy a poursuivi un essai photographique sur les Amérasiens de la guerre du Vietnam (enfants de père GI US et mère vietnamienne), à travers lequel il interroge sa propre identité de métis noir.
Son travail a fait l’objet de diverses parutions dans les presses française et internationale, ainsi que plusieurs expositions en France, Angleterre, USA, Allemagne et Mali, depuis 1994.

À partir de 1999, Rémy Bác Ái revisite inlassablement les figures mythiques du Panthéon Bouddhique : Bouddhas, Bodhisattvas, Arahats, Gardiens, etc…. Il nous offre, à travers la technique picturale de son choix (encre de chine, rehaut de blanc, papier kraft), le reflet de sa fascination pour les dessins de ces quatre principaux modèles : Egon Schiele (Autriche), Hakuin Ekaku (Japon), Giovanni Battista Tiépolo (Italie), Grünwald (Allemagne).

Privilégiant avant tout LE DESSIN, « la moelle épinière du corps pictural », Rémy Bác Ái explore ainsi les fondements de sa foi profonde en cette « philosophie », et livre par là même les fruits de sa propre expérience dans cette voie religieuse, qu’il a suivie étant plus jeune sous la guidance du moine vietnamien Thich Nhat Hanh. Il signe ses bandes de papier et autres dessins de son nom vietnamien, Nguyễn Bác Ái, inscrivant ainsi son œuvre de cette identité qu’il considère comme véritable « identité intérieure, passé enfoui ».

Pour lui, ces peintures et croquis ne sont que les prémisses d’autres œuvres à venir, de plus grands formats encore. En fait, Rémy Bác Ái nourrit depuis toujours le désir de décorer une pagode bouddhiste. « Je conçois en cette tâche, la raison de mon engagement personnel et spirituel d’artiste. C’est le but, le sens même de ma vie ! »

Contact : 06 61 47 37 85   www.remy-gastambide.com, remy.gastambide@free.fr

Galerie Librairie Impressions 17, Rue Meslay 75003 Paris. Métro République – 01 42 76 00 26 – impressions98@wanadoo.fr
Ouverture mercredi de 18 h à 21 h et samedi de 14 à 20h

Vernissage le Vendredi 4 septembre 2015, 19h : http://wp.me/p5pQgJ-yq

– Carton d’invitation – affiche : EXPO_REMY_GASTAMBIDE_SERENITE_IMPRESSIONS-Carton invitation

– Présentation (l’artiste et l’expo.) : Biographie Remy Gastambide Expo Impressions 2015 Introduction

Pour aller plus loin :

Entretien avec Dominique Rolland (vidéo) : http://www.fmsh.fr/fr/c/4515

Site de Rémy Gastambide : http://remy-gastambide.com/

Photos de l’exposition : https://www.facebook.com/RemyGastambide/photos/a.860419710740577.1073741825.275049085944312/860419797407235/?type=1&theater

RemyGastambide11953071_860419797407235_1463324922558945732_n

 

 

RemyGastambide10945651_860420827407132_3031741072193034548_n

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *