Thomas Nguyen, Compositeur

C’est au Conservatoire de Reims que Thomas Nguyên fait ses gammes au piano et découvre les grands maîtres de la musique savante. Très vite, il se tourne vers la composition et trouve son inspiration dans toutes les musiques, celle du répertoire mais aussi les musiques populaires et actuelles. Il souhaite aussi ouvrir son univers aux autres arts, et fonde en 2008 le Collectif Io, ensemble artistique pluridisciplinaire, avec lequel il crée de nombreux contes musicaux et opéras de poche : La Petite Marchande d’Allumettes, avec un livret de Brigitte Macadré, créé à l’Opéra de Reims en 2011 dans une mise en scène de Christine Berg, puis en 2013 dans une mise en scène de Néry Catineau, La Tranchée des Berlingots, créé en 2015 dans le cadre des Commémorations de la Grande Guerre 14-18, L’Histoire de Momotaro, créé en 2016. Il met en scène trois autres contes musicaux, spécialement conçus pour la Troupe des jeunes du Collectif Io, Promenons-nous dans les Contes en 2013,  Les Gâteaux du Prince Tan en 2015 et Pinocchio(s) en 2017. Le Collectif Io a aussi pour vocation de favoriser l’accès à la culture pour tous les publics, grâce à un projet d’action culturelle et de sensibilisation, qui prend la forme d’ateliers de création musicale et d’interprétation. L’œuvre de Salvador Dali le fascine et fait naître un voyage sensoriel et musical, Aventures Surréalistes, qu’il crée avec Néry Catineau, Damien Richard et le Quatuor Akilone en 2014. Thomas Nguyên, c’est aussi une collaboration avec de nombreux artistes et ensembles instrumentaux, dont le Quatuor Akilone, le Duo Svadistana, les Concerts de Poche et le Collectif La Palmera. En 2014, il met en musique le conte de Néry Catineau, Le violon virtuose qui avait peur du vide, créé au festival Les vacances de Monsieur Haydn, avec le soliste Sergey Malov. Vénus et Adonis, une pièce pour quatuor à cordes, commandée par Paris Jeunes Talents et la Sacem, est aussi créée en 2014 aux Archives Nationales. En 2017, il est invité par Jérôme Pernoo à présenter son travail de compositeur au Centre de musique de Chambre de Paris, salle Cortot. L’œuvre La Vierge des Glaces, Prélude et suites, est alors commandée par le public et créée en Février 2018 dans cette même salle. En 2018, il reçoit un prix de composition pour la pièce Télescopes Versifiés, tétralogie d’esthétiques sur l’Eglise Saint-Pierre de Firminy Le Corbusier, créée en Novembre de la même année, à l’occasion de la Biennale de musique vocale et contemporaine de Firminy. Il continue de collaborer en tant que pianiste avec de nombreux artistes, représentatifs de la création musicale contemporaine.

dernier spectacle : Le miroir d’Alice à l’Opera de Reims du 19 au 20 octobre 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.