Jeudi 12 octobre 2017 à 18h30, lancement du roman « Palawan » de Caroline VU et entrevue avec une ancienne réfugiée vietnamienne, à la librairie du Québec (Paris 5e)

Jeudi 12 octobre 2017, Caroline Vu vous accueillera, à la librairie du Québec, pour le lancement de son roman « Palawan» (Pleine lune – 358 pages), à 18h30 (jusqu’à 20h).

A l’occasion du lancement de son livre, Caroline VU aura une entrevue avec une ancienne réfugiée vietnamienne qui nous parlera de son vécu.

Une autre femme d’origine vietnamienne qui compte dans sa famille d’anciens réfugiés qui ont quitté le Vietnam en ‘boat-people’ pourra aussi parler de ce sujet. Cette femme, maintenant dentiste, retourne régulièrement au Vietnam pour des missions humanitaires de son association.

Il s’agit de l’association ‘Solidarité Dentaire Vietnam France’ : http://portail.aofv-humanitaire.fr/?page_id=63 et portail.aofv-humanitaire.fr

Elle regroupe des chirurgiens-dentistes, professions médicales, paramédicales et d’autres professions afin de réaliser des missions de soins, de formations ou d’aides techniques dans des régions sous-médicalisées du Vietnam.

A l’occasion du lancement du roman ‘Palawan’, 5 euros seront versés à cette association pour chaque exemplaire vendu.

Venez nombreux !

Lieu :

Librairie du Québec- 30 rue Gay Lussac, Paris 5eme.

RER B station Luxembourg

Caroline Vu, est née à Dalat en pleine guerre du Vietnam. Dans son Palawan (Pleine Lune) — c’est le nom d’un camp de réfugiés des Philippines qu’elle a fréquenté en 1979 —, la Montréalaise, auteure d’Un été à Provincetown, aborde pour la première fois le thème de l’identité, celle d’une femme, Kim, passée par l’exil et la migration forcée, par Los Angeles, par le Connecticut pour se construire une nouvelle vie ici au contact de ces autres qui font désormais partie d’elle.

Quelques critiques parues du livre:

http://www.journaldemontreal.com/2017/09/16/une-odyssee-chargee-dhumanite

Une odyssée chargée d’humanité | Le Journal de Montréal

www.journaldemontreal.com

Il faut de la finesse pour raconter la guerre, la fuite, les camps et l’arrivée dans un nouveau pays en embarquant complètement un lecteur d’ici. Caroline Vu a …

http://fr.chatelaine.com/opinions/irma-le-poids-des-souvenirs-emportes/

http://fr.chatelaine.com/opinions/irma-le-poids-des-souvenirs-emportes/

http://fr.chatelaine.com/

Comme la plupart d’entre vous, j’ai passé les derniers jours à suivre Irma, qui allait son chemin, frappant comme on le craignait mais pas nécessairement là …

http://www.ledevoir.com/culture/livres/507057/fiction-quebecoise-dans-toute-la-complexite-du-nous

http://www.ledevoir.com/

Mais qui est donc ce « nous », toujours sûr de lui quand il s’invite sur la place publique et dans les débats sociaux pour revendiquer un passé, des …

Pour aller plus loin

https://www.livreparis.com/fr/Sessions/39732/Caroline-Vu-en-dedicace

https://larecrue.org/caroline-vu-4a1a0a592d0b

https://www.facebook.com/CarolineVuNovelist/

https://www.livreparis.com/fr/Sessions/39732/Caroline-Vu-en-dedicace

Affiche de l’événement : Palawan_Affiche

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *