Communiqué du bureau du MCFV sur le drame des réfugiés du Moyen Orient

By | septembre 11, 2015

« Au-delà des considérations économiques et des contraintes juridiques, la France avait accueilli plus de 120 000 réfugiés du Vietnam après 1975.
Patrie des Droits de l’Homme, elle saura aussi répondre favorablement, nous n’en doutons pas, à la demande d’asile des réfugiés de Syrie et d’Irak qui fuient les atrocités de la guerre, les persécutions ethniques et religieuses. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *